Les Top 10 de Sylvain

Bonjour, oui c’est moi Sylvain, non je n’ai pas changé, comme disait C. Jérôme. Donc, à part faire des programmes télé, je fais aussi des tops 10, Et oui !
Voici mes top ten, personnalités, cinéma, et musique de l’année 2010. Le Top du top des vedettes, la crème de la crème.

Personnalités :

10 : Nicolas Dupont-Aignan.
La lose totale, le charisme d’une carpe. Le politicien qui n’a aucune chance. Même Bayrou peut passer sans problème à côté de lui. Donc il a toute sa place dans ce classement.

9 : Dennis Hopper, George Frêche, Malcolm MacLaren, Philippe Séguin, Captain BeefHeart, Jay Reatard, Leslie Nielsen, Claude Chabrol.
Rien que pour leur œuvre, ils ont largement leur place dans ce classement. RIP.

8 : Popeck.
Il revient sur scène avec son spectacle « C’est la dernière fois.. » depuis le 4 novembre dernier jusqu’au 8 janvier 2011. Rien que ça, mérite le respect. Tremblez Tex, Maxime et autres Dany Boon !

7 : GIGN (Groupement Interrégional des Gros Nazes)
Ok, je vous vois venir, ce n’est pas du tout un personnage. Mais quand même, nous avons recruté un maximum cette année, avec une compilation à la clé, et un nouveau président en la personne de Tony. Si ça ce n’est pas la classe, alors j’ai rien compris. Le logo est à « retravailler », je vous l’accorde.

6 : Günter Wallraff et Florence Aubenas.
La preuve à eux deux, que le journalisme d’investigation reste vivant, et que sans ça, la profession reste muette comme une carpe. L’un des plus beaux métiers du monde, sans conteste, et qui mérite le respect le plus entier, ne serait-ce que pour la capacité d’adaptation de ces hommes et femmes pour une enquête particulière.

5 : Nicolas Mahut.
Parce que des matchs de tennis de 11h05, ce n’est pas tous les jours. Nicolas Mahut vs John Isner in Wimbledon, ou l’un des plus beaux moments de tennis, même de sport, jamais vécus. C’est magique, et même à ce niveau là, les 2 tennismans sont champions. Sans aucun doute.

4 : Christian Jeanpierre.
Un Micro de plomb + 1 coupe du Monde en or. Christian Jeanpierre is in da place. Pour vous convaincre rappelez-vous une de ces phrases de la WorldCup 2010 : « Quel silence, Arsène ! Regardez-moi ce silence ! ».


3 : Andres Iniesta.
Un grand petit joueur. C’est son année, aussi bien avec le Barça qu’avec la Roja, Iniesta se débrouille comme un chef, et tout cela dans la plus totale humilité. On a tous aimé le Barça-Real et l’Espagne de cette année. 2010, l’année de l’enfant-lune ?

2 : Maurice Sinet dit « Siné ».
82 ans et toujours aussi casse-couilles. Oui c’est bien Maurice Siné. La mort de Siné Hebdo n’y a rien fait, il est toujours présent aussi bien sur la toile, que sur grand écran. Même à son âge, on peut encore chier dans la colle et les bégonias.

1 : Julien Assange.
Un mec capable de faire chier la diplomatie mondiale à grands coup de hacking en 2010, grâce à Wikileaks. On vote forcément pour lui. Avec à la clé une « redéfinition » du journalisme. Assange est sans conteste le personnage de 2010. Charismatique et énigmatique.

Cinéma :


10 : A serious man, Joel & Ethan Coen 20/01/2010
Ce film, qui ne m’a pas touché au départ, a finalement toute sa place dans ce top ten. Tout simplement parce qu’au réfléchir, Larry Gopnik, et bien, je n’en suis pas si éloigné. C’est un film touchant et vrai, sur l’absurdité totale de la vie. Et auquel, je peux m’identifier, au fond, totalement.

9 : Kick-Ass, Matthew Vaughn, 21/04/2010
Kick-Ass est un film adapté d’un comic book. Ça, il y en a un paquet. Mais celui-ci, c’est 117 minutes de délire, et d’humour. Pendant tout ce temps, c’est la franche marade, et ça fait du bien. La mise en scène est originale et il a forcément toute sa place ici.

8 : Buried, Rodrigo Cortes, 03/11/2010
90 minutes de film avec pour seul cadre un cercueil. Le pari était osé, voire couillu, car on risque la daube. Ici, non, on y croit jusqu’au bout. Tout se passe dans ce cercueil, c’est ultra minimaliste, mais ça marche. Et c’est tant mieux.

7 : Fantastic Mr Fox, Wes Anderson, 17/02/2010
Mr Anderson est quelqu’un de barré. Ce film, il l’a quasiment fait de sa chambre d’hôtel. Avant d’aller voir la famille Renard, on se dit qu’il s’est bien foutu de notre gueule. Perdu. On retrouve le plaisir que l’on a eu devant ses films précédents (The Aquatic Life, pour ma part), et ça fait du bien. Un des meilleurs films d’animation de l’année, dans lequel on retrouve toujours le thème de la famille, cher à Anderson.

6 : The Runaways, Floria Sigismondi, 15/09/2010
La réalisatrice est clippeuse à la base. Ça se voit et on a le droit à un putain de film rock. The Runaways, c’est l’un des premiers groupes de rock féminins. La base du mouvement « riot girl ». Dakota Fanning est magnifique et on y croit. L’histoire d’un groupe de rock, et ses tensions. Un peu comme Anvil !, sauf que je ne l’ai pas vu. Donc les Runaways ont toute leur place ici.

5 : Scott Pilgrim, Edgar Wright, 01/12/2010
Brest assure. Ils diffusent Scott Pilgrim, bide total aux States, et the same in France. Film multi-référencé (le rock, les jeux vidéos, le cinéma..), et aidé d’une mise en scène originale, on s’en prend plein la gueule. C’est désormais un film culte, qu’il faut avoir vu. Car ça bouleverse une bonne partie des codes cinématographiques établis !

4 : Bad Lieutenant : Escale à la Nouvelle-Orléans, Werner Herzog, 17/03/2010
Herzog se vantait de ne pas avoir vu la version de Ferrara. D’un côté il a eu raison, car il signe le meilleur remake de l’année. Un Nicolas Cage sous acide (il n’y avait vraiment que ce grand bonhomme pour jouer le rôle), dans une Nouvelle-Orléans iguanesque. Un trip énorme, et original, qui nous rappelle les grandes heures Herzog-Kinski. Du bonheur à l’état pur.

3 : Kaboom, Gregg Araki, 06/10/2010
Kaboom, Badaboum. Tu veux en prendre plein la gueule. Alors regarde cet ovni. Sexe, drogue, fin du monde, secte. Tout y est. Un film magique qui prône l’éveil sexuel. La mise en scène, proche de la sitcom (à grands coup de fondus enchaînés), est vraiment innovante et originale. Il faut toujours suivre, car parfois on se perd. Mais ça reste une putain de surprise et ça fait du bien.

2 : Enter The Void, Gaspar Noé, 05/05/2010
Un film que j’ai vu en Dvd. Par conséquent, l’effet grand écran est amoindri. Ça reste tout de même la meilleure surprise de 2010. Quelques longueurs, mais pendant plus de 2 heures et demie, Noé nous fait visiter un Tokyo sous acides. Le héros, survole la ville, et l’on voyage intérieurement. Visuellement, c’est une pure tuerie, et ce n’est pas peu dire. Vraiment, quand on voit des films de ce genre, on ne peut qu’être fier d’être français. Le prochain film de Noé, il l’a dit, sera un film de cul. On sera présent ce coup-ci, Gaspar, et en salles !

1 : Lovely Bones, Peter Jackson, 10/02/2010
Peter Jackson est l’un des meilleurs. Lovely Bones, ou une vision de l’après mort. On voyage à travers une kyrielle de paysages tout aussi magnifique les uns que les autres, tandis que la mise en scène est haletante, les personnages persuasifs. On est sous haute tension pendant le film. Je suis ressorti de cette séance avec un très bon ressenti. Voilà pourquoi ce film mérite d’être numéro un, selon moi. Jackson, fuckin génius !

Bons moments : Machete, Le livre d’Eli, Expendables, Gardiens de l’Ordre.

Gros cacas qui puent : Oncle Boonmee (2 heures au bord du gouffre), Ao (Oa, c’est le frère d’Ao, ça résume bien le film) et Le Bruit des glaçons (vaste blague de Blier, désormais artistiquement décédé).

2011 : The Green Hornet (même si finalement ça m’apparaît pas si bon que ça), Au-delà, Black Swan, True Grit, Sucker Punch, A Dangerous Method…



Musique



10 : Arcade Fire « The Suburbs » 03/08/2010
Bien sûr, ce n’est pas le grand Arcade Feu des albums précédents. Mais ils restent bons, même sur cet album, beaucoup plus rock que ceux d’avant. Allez les voir en live, vous serez convaincus.

 

Ecouter Arcade Fire (myspace)

 

 

9 : Uffie  « Sex, Dreams & Denim Jeans » 14/06/2010
Ok, la voix est souvent vocodée. Mais putain, ce n’est pas une simple fille qui sait s’entourer. Le talent, elle l’a, sans conteste. Ecoutez la chanson Sex, Dreams & Denim Jeans pour vous faire une idée de la bombe.

 

Ecouter Uffie – Sex, Dreams And Denim Jeans

 

 

8 : Crystal Castles « Crystal Castles II » 26/04/2010
Ces châteaux de cristal nous avaient pondu un album (lourd) à base de sons Nintendo ou Atari, il y a 2 ans. Cette année, ils voient un peu plus grand, en nous offrant de chansons très planantes où l’orgue est très présent. Leurs lives, paraît-il, sont de véritables expériences. C’est fort possible, leur 2ème album est très noir et donc bon. La confirmation est faite.


Ecouter Crystal Castles – Crystal Castles

 

 

7 : The Morning Benders « Big Echo » 09/03/2010
Des pop-songs efficaces. Les Morning Benders l’ont bien compris, l’indie pop n’est pas morte. On se régale sur Excuses, Cold War, Pleasures Sighs ou encore Promises. Un très grand merci.

 


Ecouter The Morning Benders – Big Echo

 

 

6 : The Black Keys « Brothers » 18/05/2010
Quelque part entre les Cold War Kids et T Rex, les Black Keys nous offrent un rock teinté de blues et de rock fort agréable. Ils nous ouvrent les portes du bonheur et nous ne pouvons que les en remercier en allant les voir en live.

Ecouter The Black Keys – Brothers

5 : Carl Barât « Carl Barât » 04/10/2010
Le beau Carl, moitié des Libertines, nous offre un sublime album pop dans la plus grande tradition des groupes anglais. Un grand songwriter. On a qu’une hâte, c’est de le revoir avec le Doherty, pour voir ce dont il est capable à nouveau.

 

Ecouter Carl Barât – Carl Barât

 

 

4 : Caribou « Swim » 19/04/2010
Caribou aka Daniel Snaith nous fait planer avec son disque. Sons électroniques, musique planante. Une véritable invitation au voyage intérieur. Qu’un conseil, écoutez Sun chez vous, seul, les yeux fermés, dans une pièce noire. Et la lumière viendra…

Ecouter Caribou – Swim

 

3 : The Black Angels « Phosphene Dream » 13/09/2010
Un album beaucoup plus pêchu que le précédent, mais tout aussi psyché. Un rock qui vous prend les tripes et vous emmène jusqu’en dans les profondeurs du Texas (prononcez Teczas) d’où ces surprenants garçons sont originaires. Ces Anges Noirs sont à voir en live, donnant une dimension supérieure aux albums.


Ecouter The Black Angels – Phosphene Dream

 

 

2 : Deerhunter « Halcyon Digest » 27/09/2010
Leur 4ème album est l’un des plus beaux de 2010. Ils sont capables d’écrire de sublimes et grandes chansons à la manière d’Arcade Fire (Desire Lines notamment). L’album est sans problèmes, un enchaînement de perles. Il touche à tous les styles, et chaque titre fait mouche. Le seul regret que je puisse avoir, c’est de les avoir loupés lors de la Route du Rock 2009 (shame on me, je sais).

Ecouter DeerHunter – HalcyonDigest

 

 

 

1 : MGMT « Congratulations » 12/04/2010
Nous arrivons au chef-d’œuvre de 2010. MGMT : 1er album, surpuissant. Le 2ème va au-delà. Congratulations est un hommage au rock (Dan Treacy, leader des Tv Personalities, et Brian Eno, producteur de génie). Le songwriting de Goldwasser et VanWyngarden est efficace est surdimensionnel. Pour rentrer dans l’univers de l’album, une écoute n’est pas suffisante. Mais c’est un disque tellement riche musicalement, qu’à chaque nouvelle écoute, vous l’aimerez. MGMT a pondu un album, je l’assume entièrement, au niveau du London Calling des Clash. On ne peut que les féliciter. Tout simplement.

Ecouter MGMT – Congratulations

 

 

Bonnes petites bouteilles : Kanye West, Kid Cudi, Janelle Monae, Four Tet, Stromae, Hot Chip.

Déceptions : LCD Soundsystem (pourtant grand fan du Murphy, album beaucoup trop moyen et surcôté, je garderais en tête ses 2 chef-d’œuvre précédents), Interpol (qui confirme, malheureusement), Massive Attack (ça reste une déflagration en live, attention).

2011 : The Strokes (normalement), Miles Kane, Cold War Kids

Et juste parce qu’il n’y a pas besoin de commentaires, voici 34 minutes de bonheur, un moyen-métrage qui résume bien le génie :

Sylvain

Publicités

À propos de bathart

Tony et Sylvain fous de musique, de ciné, et un peu de tout, vous présentent leurs chroniques.

8 réponses à “Les Top 10 de Sylvain

  1. david fossé

    Sylvain piaut, l’être qui voulait se prouver qu’il existe vraiment sur cette terre !

  2. Johnny got his warm gum

    putain y a pas blake edwards dans les rip espèce de mimile

  3. Johnny got his warm gum

    J’ai toujours pas compris ce que vous avez tous ac les black keys^^. Pour ma part les 3 premières chansons et la dernière sont terribles, sinon c’est plat

  4. Johnny got his warm gum

    la panthère rose c’est autre chose que y a t-il un flic pour sauver la reine . Et même Chabrol a jamais du faire un film du niveau de the party

  5. 1/2 roussos

    Là je suis pa totalement d’accord : Blake Edwards était un très grand metteur en scène, ms les films des ZAZ sont également de merveilles, au moins autant que « La Party »…

  6. Johnny got his warm gum

    J’ai dit y a t’il un flic pour sauver la reine, c’est pas le meilleur quand même^^.
    Et puis j’aime bien les ZAZ, mais bon the party c’est la classe au dessus, c’est la pureté même

    • Disons aussi que les deux films ne jouent pas dans la même catégorie.
      La Party est un pur film burlesque alors que les films des ZAZ sont essentiellement des parodies…
      Mais bon, la comédie fait diverger les avis, et dix vergers, ça en fait un paquet d’arbres !!!
      N’oublions pas de saluer au passage Leslie Nielsen et Peter Sellers, deux des plus grands génies comiques de notre époque…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bath-Art

Un soir de novembre 2010, Tony et Sylvain ont l'idée de créer un blog. Ainsi, ils vont combiner leurs passions : la musique et le cinéma. Très vite, Thibaut va les rejoindre et ainsi s'occuper des live-reports. Puis un peu plus tard Brice étayera la rubrique ciné, alors que Lisa sera chef de la rubrique Art. Et ouais rien que ça ! A noter qu'il y a également d'autres collaborateurs parfois. Bonne lecture à vous et n'hésitez pas à nous suivre sur la page Fb ou sur Twitter pour ne jamais perdre le fil, bande de bath-art !

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 280 autres abonnés

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :