Sound of noise (3/5)

Réalisé par Ola Simonsson et Johannes Stjärne Nilsson
Ecrit par Jim Birmant, Ola Simonsson et Johannes Stjärne Nilsson
Avec Bengt Nilsson, Sanna Persson, Magnus Börjeson,  Marcus Boij, …
1h42

Résumé : Magnus et Sanna sont deux musiciens très doués, mais qui possèdent une philosophie de jeu différente de celle de leurs contemporains : ils sont partisans de la musique partout et avec n’importe quel objet !
Magnus vient d’ailleurs de composer une sorte d’opéra urbain en 4 actes, sous forme d’attentats musicaux, afin de purger le film de toute les idioties qui viennent à leur oreilles…
Amadeus, policier un peu loser qui a grandi dans une famille de musicien et qui depuis ne tolère plus la musique, va tout faire pour les traquer…

Étant donné que ce film est sorti il y a assez longtemps, et que, de surcroit, il n’intéressera pas grand monde (à mon avis !), je pense que cette chronique sera la plus courte que je ferai sur ce blog !

Il y a 10 ans, deux suédois réalisaient un court métrage totalement barré sur un groupe de personnes qui s’invitent chez les gens quand ils ne sont pas là, et qui créent des morceaux de musique avec les divers objets se trouvant dans la pièce.
Ce court métrage, « Music for one apartment and six drummers », a fait un véritable carton (aussi bien dans les festivals que sur Internet) et est devenu depuis un petit objet culte.
Un tel succès appelait, bien évidemment, un passage au long métrage.

Ce fut chose faite l’an dernier, durant le Festival de Cannes, où le duo présentait « Sound of noise », l’adaptation, en long format, du court métrage susnommé.
La Croisette adore ça ; le buzz autour du film est énorme ; la promo est lancée !
On doit cependant attendre la fin de l’année 2010 pour voir ce film suédois ovniesque sur nos écrans… enfin, 2010 pour les plus chanceux, car pour ma part, petit habitant de la Bretagne, je n’ai pu visionner le film qu’en ce début d’année 2011, faute de séances antérieures dans ma région…

Je m’attendais vraiment à quelque chose de grand, de bien barré et totalement incorrect (bref, tout ce que j’aime !)…mais le film fut finalement pour moi une petite déception.
Il s’agit là du grand problème concernant le passage d’un court métrage au format long : la marche est souvent très haute entre les deux étages, et nombreux sont ceux qui peinent à la gravir !!
Ici, même s’il reste encore ces merveilleux moments musicaux, toujours aussi délirants (dont un magnifique concerto en tractopelle !!), l’ensemble parait cependant bien léger.
Pour augmenter la durée, il fallait bien évidemment établir une trame, une histoire qui puisse justifier ces excentricités musicologiques. C’est chose faite…mais l’histoire est d’une telle futilité qu’elle ne fait qu’enfoncer le film !!

Le seul intérêt de ce film suédois réside donc ses numéros musicaux décalés, et assez impressionnant. Pour le reste, passez votre chemin, et redirigez-vous plutôt vers l’incroyable court métrage « Music for one apartment and six drummers », ode à la musique et à la folie !!!

Tony

Publicités

À propos de bathart

Tony et Sylvain fous de musique, de ciné, et un peu de tout, vous présentent leurs chroniques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bath-Art

Un soir de novembre 2010, Tony et Sylvain ont l'idée de créer un blog. Ainsi, ils vont combiner leurs passions : la musique et le cinéma. Très vite, Thibaut va les rejoindre et ainsi s'occuper des live-reports. Puis un peu plus tard Brice étayera la rubrique ciné, alors que Lisa sera chef de la rubrique Art. Et ouais rien que ça ! A noter qu'il y a également d'autres collaborateurs parfois. Bonne lecture à vous et n'hésitez pas à nous suivre sur la page Fb ou sur Twitter pour ne jamais perdre le fil, bande de bath-art !

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 280 autres abonnés

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :