True Grit (4/5)

Réalisé et écrit par Joel Coen et Ethan Coen
Avec : Jeff Bridges, Hailee Steinfeld, Matt Damon, Josh Brolin, Barry Pepper, …
1h50

Résumé : Ross vient d’être assassiné par un de ses employés, nommé Tom Chaney. Mattie, sa jeune fille de 14 ans, déterminée à retrouver Chaney et à venger son père, débarque en ville et engage le Marshall Reuben J. Cogburn pour l’aider dans sa tâche.
Accompagnés par le Texas Ranger LaBoeuf, ils vont rentrés en territoire indien et suivre la trace de Chaney.

Autant être franc dès le départ : nous n’avons pas ici affaire au meilleur film des frères Coen.
A vrai dire, et assez étrangement d’ailleurs, ce western apparait même comme quelque peu étrange dans la filmographie des deux frangins, de part son apparent classicisme.

Tout le monde connait les frères Coen et tout le monde sait également que, depuis leur début, ils se sont fait un malin plaisir à transcender les genres, à jouer avec les codes d’un genre pour finalement y imposer les leurs.
Ici, au contraire, ils nous donnent l’impression de faire un western assez classique, et respectant à la lettre les codes en vigueur, tout en les modernisant quelque peu (n’oublions pas qu’il s’agit là d’un pseudo-remake du film « 100 dollars pour un shériff », pour lequel John Wayne avait obtenu le seul Oscar de sa carrière !)

Il n’empêche que, même si le film reste dans les normes tracées du western, on reconnait bien évidemment la patte des Coen, quasi unique en son genre. Trois éléments du film peuvent d’ailleurs le prouver.
Premièrement, sûrement le plus important, l’admirable photographie de Roger Deakins, leur directeur de la photo fétiche, déjà récompensé par 3 BAFTA pour son travail avec les frangins (dont un pour « True Grit »), et qui vient de voir (hélas) l’Oscar lui filer une nouvelle fois entre les mains !

Ensuite, l’ironie, le sarcasme, l’humour noir et glacial des deux réalisateurs.
Moins délirant que « The Big Lebowski » et moins pince sans rire que « A serious man », « True Grit » possède de véritables moments comiques hilarants, portés, notamment, par le gigantesque Jeff Bridges (acteur devenu culte grâce aux Coen, ne l’oublions pas !) et son accent sudiste totalement caricatural et désopilant.
Les réparties fusent donc toujours aussi bien, et le personnage de Bridges, d’une mauvaise fois absolue, les utilise à merveille.

Enfin, comme toujours chez les Coen, on retrouve dans le film des personnages hors du commun, des trognes uniques qui, à l’instar de Steve Buscemi, peuvent en un éclair nous faire passer d’un rire (un peu moqueur) à un sentiment d’angoisse et de trouble à nous glacer le sang.
Ici, même s’il ne provoque pas vraiment le rire, Barry Pepper, qui interprète l’un des alliés de Tom Chaney, avec son teint cadavérique et son regard perçant, fait sensation. Dommage qu’on ne le voit que peu de temps à l’écran…

Pour terminer, rappelons également l’extraordinaire performance d’Hailee Steinfeld, 14 ans, littéralement bluffante dans le rôle de Mattie Ross.
Entre un Jeff Bridges qui surjoue quelque peu, et un Matt Damon un peu trop fade pour ce rôle de rangers, elle illumine la toile blanche et nous offre un merveilleux récital de 110 minutes. Il faudra donc suivre sa carrière de très très près si elle poursuit dans cette lignée…

« True Grit » n’est donc pas le meilleur film des frères Coen, mais il est clairement symptomatique de leur style et de leur travail… Et puis on n’a pas tous les jours l’occasion de voir un western au cinéma !!

Tony

 

Publicités

À propos de bathart

Tony et Sylvain fous de musique, de ciné, et un peu de tout, vous présentent leurs chroniques.

2 réponses à “True Grit (4/5)

  1. Pour ma part j’ai vu un bon film mais qui ne me marquera pas plus que ça. Une critique très juste cependant, si ce n’est que j’aurai signalé la très courte, mais non moins juste performance de Josh Brolin !

  2. escobar56

    La fin est tellement pétée… Rien que pour ça, je rage comme pas possible. 3,5/5 !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bath-Art

Un soir de novembre 2010, Tony et Sylvain ont l'idée de créer un blog. Ainsi, ils vont combiner leurs passions : la musique et le cinéma. Très vite, Thibaut va les rejoindre et ainsi s'occuper des live-reports. Puis un peu plus tard Brice étayera la rubrique ciné, alors que Lisa sera chef de la rubrique Art. Et ouais rien que ça ! A noter qu'il y a également d'autres collaborateurs parfois. Bonne lecture à vous et n'hésitez pas à nous suivre sur la page Fb ou sur Twitter pour ne jamais perdre le fil, bande de bath-art !

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 280 autres abonnés

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :