Les aventures de Philibert, Capitaine Puceau (2/5)

Réalisé par Sylvain Fusée
Ecrit par Jean-François Halin et Karine Angeli
Avec : Jérémie Rénier, Manu Payet, Elodie Navarre, Alexandre Astier, …
1h43

Résumé : Philibert est un jeune homme de la campagne, fils d’un important producteur d’artichaut qui se meurt. Ce dernier va apprendre à Philibert qu’il n’est pas son fils et que son véritable père est un comte, tué par le maléfique comte d’Artois
Déterminé et remonté comme jamais, il va partir en quête du meurtrier de son paternel…tout en tâchant de préserver sa virginité, mise à rude épreuve par ses nombreuses rencontres mais qu’il préfère laisser à la femme de sa vie !

La plupart d’entre vous ne doivent pas connaître Jean-François Halin, et pourtant, il est sûrement l’un des plus grands génies comiques de notre époque.
Certes, il n’est pas de ces comiques qui font leurs preuves sur scène entre mimiques et situations de la vie quotidienne : lui, c’est un homme de l’ombre, un auteur, une plume.
Le meilleur exemple que l’on puisse donner est bien évidemment « Les guignols de l’info ».
Jean-François Halin est avec Benoît Delépine et Bruno Gaccio l’un des grands artisans de la réussite et du génie des « Guignols » made in 90’s (on peut dire ce qu’on veut, mais depuis que c’est trois là sont partis, les célèbres marionnettes de Canal+ sont en sérieuse dégringolade).

Une fois ce départ effectif, Halin s’est orienté vers le 7ème art, et ce avec un succès plus qu’honorable (malgré quelques échecs avec Patrick Timisit et José Garcia au préalable), grâce à la modernisation d’un célèbre agent secret français : OSS 117.
Si le premier opus est drôle et se contente de mettre en place un personnage, le second est quant lui à mourir de rire, intelligent, hyper référencé et indispensable à tous ceux qui aime le burlesque, le ridicule et le non sens.
Imaginez donc mon impatience en apprenant que ce cher Halin avait l’intention de s’attaquer aux films de capes et d’épées dans le même esprit que celui des OSS…

Malheureusement, si cette attente fut appréciable, le résultat, lui, en revanche, s’avère relativement décevant…
Pour ce qui est de l’aspect parodie/hommage aux de capes et d’épées, le film est une franche réussite : Jérémie Rénier (merveilleux dans un rôle initialement prévu pour Jocelyn Quivrin) est aussi ridicule que Marais et Flynn (sauf que lui le sait et il l’est volontairement !) ; les scènes de bataille sont épiques et interminables ; les méchants sont très propres malgré leurs uniformes noirs, …
Bref, de ce côté là, il n’y a rien à redire.

Le véritable problème du film, c’est son humour : comment peut-on réussir une comédie sans un minimum de drôlerie et de rigolade ?
Il y a certes quelques moments assez plaisants et drôles grâce à des acteurs inspirés et des références plutôt bien trouvées (les scènes de balade à cheval sont de ce point de vue assez réjouissantes !).
Mais dans l’ensemble, tout cela reste lourd, pataud et malheureusement bien plat et répétitif…
Il faut dire qu’en choisissant de parodier un film de capes et d’épées on bénéficie certes d’un réservoir propice au comique, assez important, mais qu’on en prend également le principal défaut : la longueur !
Si les films de capes et d’épées ont aujourd’hui disparu, c’est en partie pour cela : voir Errol Flynn, Jean Marais ou les Charlots courir en collant après un méchant pendant près de 2 heures, ça passe durant un temps. Mais au bout d’un moment, on abandonne, et on détourne les yeux…

Un défaut qui pèse lourd dans ce type de comédie parodique, et qui, ajouté au manque de drôlerie de l’ensemble, l’entraine vers le bas du tableau et la déception la plus profonde…
Vivement un 3ème opus des aventures d’OSS qu’on puisse à nouveau se dilater la rate grâce à la plume incisive du talentueux monsieur Halin !

Tony

 

Publicités

À propos de bathart

Tony et Sylvain fous de musique, de ciné, et un peu de tout, vous présentent leurs chroniques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bath-Art

Un soir de novembre 2010, Tony et Sylvain ont l'idée de créer un blog. Ainsi, ils vont combiner leurs passions : la musique et le cinéma. Très vite, Thibaut va les rejoindre et ainsi s'occuper des live-reports. Puis un peu plus tard Brice étayera la rubrique ciné, alors que Lisa sera chef de la rubrique Art. Et ouais rien que ça ! A noter qu'il y a également d'autres collaborateurs parfois. Bonne lecture à vous et n'hésitez pas à nous suivre sur la page Fb ou sur Twitter pour ne jamais perdre le fil, bande de bath-art !

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 280 autres abonnés

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :