Bon à tirer (B.A.T.) (3/5)

Réalisé par Bobby et Peter Farrelly
Ecrit par Bobby et Peter Farrelly, Peter Jones et Kevin Barnett
Avec : Owen Wilson, Jason Sudeikis, Christina Applegate, Jenna Fisher, Richard Jenkins, …
1h45

Résumé : Rick et Fred sont deux très bons maris mais ils ont un défaut insupportable pour leur femme : ils sont extrêmement portés sur la chose …!
Lassées de les voir fantasmer sur toutes les femmes qu’ils croisent et espérant améliorer la situation, leurs deux épouses leur offrent un « Bon à tirer » : pendant une semaine, ils peuvent faire ce qu’ils veulent et avec qui ils veulent !

Croyez-le ou non, pour moi, un nouveau film des frères Farrelly, c’est toujours un mini évènement (certes, pas aussi grand qu’une nouveau Scorsese ou un nouveau Aronofsky, mais quand même !).
Ces deux frangins ont marqué ma jeunesse (et celle de milliers de gros nazes comme moi) avec leur comédie déjanté et totalement dans l’air du temps.
Je vous le dis donc sans honte : « Mary à tout prix » m’a foutu une claque en pleine gueule, « Fou d’Irène » m’a explosé la rate, et « Dumb and Dumber » a littéralement failli me tuer !
Ok, je suis d’accord, l’humour duo n’est pas des plus légers, il peut même paraître graveleux et puérile. Mais, honnêtement, je m’en moque totalement !
Ces films totalement débiles me font rire, et c’est bien là l’essentiel, non ?!

Ce « Bon à tirer » ne déroge pas à la règle : tout ici y est stupide, on tape beaucoup en dessous de la ceinture, on ne parle que de cul, l’humour est parfois proche du pipi/caca,… Mais, étrangement, cela nous faire marrer (et plus d’une fois, je vous assure !), et ce même si parfois on en a un peu honte !
C’est d’ailleurs peut-être le premier film des Farrelly pour lequel on a ce sentiment : Dans leurs précédents longs métrages (même les moins bons), on riait de bon cœur, sans culpabilité.
Ici, c’est un peu différent. On rit quasiment autant, mais on a parfois l’impression qu’une limite a été franchie : celle de l’humour gras.

Il faut dire que l’époque glorieuse des frères Farrelly se situe en plein cœur des 90’s, et que depuis, c’est la génération Apatow qui a pris le relai et qui détient toujours les rênes de la comédie US.
En réalisant « Bon à tirer », il parait clair que les deux frangins ont voulu lorgner du côté des comédies d’Apatow, « l’homme qui a réintroduit la Bite dans la comédie US » (tel est son surnom à Hollywood !).

Mais là où les productions Apatow brillent par leurs personnages finement écrits et follement délirants, ceux de « Bon à tirer » semblent, eux, bien fades et uniquement prétextes à la vanne et à la bêtise.
De ce côté-là, on est un peu déçu par les deux acteurs principaux qui, même s’ils s’avèrent au final très drôles et parfaitement en lien avec l’histoire racontée, sont malgré tout trop impersonnels et surtout beaucoup trop caricaturaux.
On retiendra notamment le personnage de Owen Wilson, personnage pourtant central, mais qui devient très vite horripilant de par son côté trop « propre » et son look de gendre idéal (sa coupe de 1er de la classe fait d’ailleurs sentir bon le happy-end final !).

Mais attention, rendons à César ce qui appartient à César : même s’il a des imperfections et qu’il a tendance à tomber dans un humour bien gras, ce film s’avère tout de même particulièrement drôle.
La scène des caméras de surveillance dans la maison d’Ed (en direct sur Edtv ??) est absolument drôlissime ; les séances masturbatoires dans la voiture sont assez désopilantes (bien qu’assez pathétiques si on y réfléchit bien !), et les techniques de drague de nos deux compères célibataires provisoires sont si foireuses et ridicules qu’elles ne peuvent que nous décrocher la mâchoire !

Il est cependant dommage de noter qu’à certains moments, les frérots nous entrainent sur un terrain dangereux où les culottes et les soutiens-gorge tombent trop rapidement, et où la scatologie devient trop systématique.
Les Farrelly sont capables de beaucoup mieux (même si leur dernier très bon film remonte maintenant à 8 ans !).
Ils sont actuellement en tournage d’un projet qui leur tenait à cœur depuis longtemps : « The Three Stooges », une célèbre troupe comique américaine  de la première moitié du 20ème siècle !
Tout le monde attend énormément de ce film (même si on aurait aimé un casting un poil plus conséquent !) qui, on l’espère, marquera le retour du duo sur le devant de la scène comique américaine.
En attendant, ce film, un peu gras, m’a tout de même bien amusé… à défaut de m’émerveiller !

Tony

 

Publicités

À propos de bathart

Tony et Sylvain fous de musique, de ciné, et un peu de tout, vous présentent leurs chroniques.

2 réponses à “Bon à tirer (B.A.T.) (3/5)

  1. Johnny got his warm gum

    Moi c’est le meilleur film que j’ai vu cette année, j’étais plié en 2 du début à la fin.
    Sinon d’après Tekcnikart leurs 2 meilleurs c’est les 2 moins connus en France kingpin et terrain d’entente. Tu les as vus ? Perso c’est les 2 seuls d’eux que j’ai pas vu

    • Kingpin je l’ai pas vu.
      En revanche j’ai vu « terrain d’entente » : il est plutôt sympa, mais il a un côté parfois un peu guimauve qui peut paraître assez agaçant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bath-Art

Un soir de novembre 2010, Tony et Sylvain ont l'idée de créer un blog. Ainsi, ils vont combiner leurs passions : la musique et le cinéma. Très vite, Thibaut va les rejoindre et ainsi s'occuper des live-reports. Puis un peu plus tard Brice étayera la rubrique ciné, alors que Lisa sera chef de la rubrique Art. Et ouais rien que ça ! A noter qu'il y a également d'autres collaborateurs parfois. Bonne lecture à vous et n'hésitez pas à nous suivre sur la page Fb ou sur Twitter pour ne jamais perdre le fil, bande de bath-art !

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 280 autres abonnés

Mises à jour Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :