Live Report @ 3 Eléphants – Laval

Le samedi 21 mai, j’ai décidé de faire une halte en Mayenne, à Laval plus précisément pour le festival Les 3 éléphants. La programmation de ce festival qui dure tout le weekend est toujours attractive. Le vendredi 20 mai se sont produits sur scène des groupes comme Caribou, Suuns, Skeletons ou encore The Do.
L’affiche du samedi est également intéressante avec Beth Ditto, Electric Rescue, Cocoon, Brigitte,  pour ne citer que les principaux groupes. Je vous invite à me suivre pendant cette soirée.

Tout d’abord, et contrairement à ce que je vous avais annoncé à la fin de mon dernier live report, je n’ai rien fait pour le Printemps de Bourges. Disons qu’un petit incident physique m’en a empêché. Pour être franc, j’étais complètement défait, j’ai un gros trou noir et je n’ai pu rentrer dans le festival. Du coup j’ai loupé tous les lives…

Revenons à nos moutons. Je me rends seul en cette fin d’après-midi dans la cité palindrome. C’est la première fois que je m’y rends, le GPS est de rigueur. Arrivé sur place je prépare mon campement (dans la voiture). Je bois quelques bières et part à l’aventure.

Le groupe anglais Is Tropical, nouvelle trouvaille du label Kitsuné doit me mettre sur sa liste d’invités. Je vais donc m’informer au guichet, mais le groupe n’est pas encore arrivé. Que faire ? La réponse est simple, trouver du monde et aller boire un coup en attendant mon inscription sur la liste.

J’ai tout de même pris la précaution d’acheter une place, on ne sait jamais…
Je rencontre des lavallois bien sympathiques avec qui je vais me poser près des remparts. Là-bas se trouve un groupe de Polonais payant des coups d’un célèbre alcool venant de leur pays.

21h30, il est temps de retourner au guichet, avec un coup dedans. Il semblerait que mon nom n’est pas inscrit sur la liste, j’utilise donc mon billet pour rentrer.

Après avoir loupé Brigitte et Filewile, le premier groupe que je vois se nomme Cocoon. Je pense que tout le monde connait ces Auvergnats aux chansons faisant référence aux animaux pour la plupart. Franchement, je n’ai pas été trop emballé par leur concert, mise à part que Morgane la chanteuse et pianiste est très bien gaulée.

En attendant la suite, je vais me rafraichir en regardant de loin le groupe folk PS I love you. N’ayant pas les horaires en tête, je viens de me rendre compte que j’ai loupé Action Beat, considéré comme les héritiers de Sonic Youth.

Entre temps je rencontre une fan de Is Tropical, portant le même-t-shirt que moi. Inutile de vous dire que je viens justement pour le trio londonien. Ces mêmes messieurs que je croise en me promenant. Gary, Simon et Dominic veulent que je les accompagne dans les loges mais l’accès m’est refusé par un bénévole.

Arrive le moment tant attendu du festival, la première de Beth Ditto en solo. Son projet est complètement différent du groupe dont elle est la chanteuse, Gossip. Dehors les guitares et la batterie. C’est sur un son électro pop qu’elle se produit, notamment grâce a James Ford, moitié du duo électronique Simian Mobile Disco. Elle se présente donc sur scène accompagnée d’un DJ et de deux danseurs. Le public paraît conquis par le show de l’Américaine. Je ne m’attarde pas dans la foule et je pars réserver ma place aux avants postes pour Is Tropical.

Les garçons sont masqués d’un foulard ou d’un bout de rideau pour les réglages de leurs instruments. Ils seront habillés de même pour jouer. Avant de revenir pour le début de leur live, Gary me paye une bière comme pour se faire pardonner d’avoir oublié de me mettre sur la liste !!

Ça y est, ils commencent leur set. « Tan Man » est le premier titre. La mélodie te fait directement rentrer dans le « lard » comme on dit chez nous. S’ensuivent « When O When », et « South Pacific » présent dans leur EP, ainsi que de nouveaux titres présents dans l’album qui doit sortir prochainement. Dans le foule ça bouge bien, mais pas au point d’être bousculé dans tous les sens, ce qui est agréable. Fin du live après un « Seasick Mutiny » repris en chœur par moi… et quelques filles à côté de moi ! Gary et Dom viennent nous voir, Ophélie, Chloé et moi pour discuter un peu. On les attendra encore un peu par la suite, mais ils ne viendront pas. Dommage.

Electric Rescue cloture cette bonne soirée lavalloise. L’ayant déjà décrit pour Panoramas, je n’en dirais pas trop sur lui si ce n’est que c’est un live. Une nouveauté qui me séduit tout de même. Une techno fine et impeccable, avec des montées dévastatrices !!

Voilà, c’est la fin il est 4h du matin, je rentre me coucher dans ma voiture. Sur ma route j’ai le plaisir de croiser Beth Ditto avec qui je discute quelques secondes. Elle à l’air un peu saoule, elle me montre sa matières grasses sous les bras le tout en étant contente. Ah quelle joie de vivre ! Je crois tout simplement que je suis tombé sur un des 3 éléphants du soir.

Pour l’anecdote, les Is Tropicaux partiront vers 6h30 et planteront leur camion en voulant faire une marche arrière pour sortir du festival, le tout quelque peu éméchés.

Merci de votre attention. Je ne vous garantis rien mais je vais essayer de vous faire un live report pour la grosse soirée techno de Concarneau du 1er juin… si mon état le permet !! Bye !

Thibaut

Publicités

À propos de bathart

Tony et Sylvain fous de musique, de ciné, et un peu de tout, vous présentent leurs chroniques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bath-Art

Un soir de novembre 2010, Tony et Sylvain ont l'idée de créer un blog. Ainsi, ils vont combiner leurs passions : la musique et le cinéma. Très vite, Thibaut va les rejoindre et ainsi s'occuper des live-reports. Puis un peu plus tard Brice étayera la rubrique ciné, alors que Lisa sera chef de la rubrique Art. Et ouais rien que ça ! A noter qu'il y a également d'autres collaborateurs parfois. Bonne lecture à vous et n'hésitez pas à nous suivre sur la page Fb ou sur Twitter pour ne jamais perdre le fil, bande de bath-art !

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 280 autres abonnés

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :