Super 8 (4/5)

Ecrit et réalisé par J. J. Abrams
Avec : Joel Courtney, Elle Fanning, Kyle Chandler, Riley Griffiths, Ryan Lee, …
1h42

Résumé : 1979. Charles, Joseph et quelques amis collégiens tournent un court-métrage d’horreur durant la nuit lorsqu’un train déraille sous leurs yeux. A partir de cet incident, la vie dans la petite ville de Lillian dans l’Ohio commence à se chambouler. Il y avait quelque chose dans ce train. Oui, mais quoi…

 

Fans de blockbusters made in 80’s, bien le bonjour !
Si comme moi vous avez grandi avec les classiques de Steven Spielberg que sont « E.T. », « Rencontres du troisième type » ou bien encore « La quatrième dimension » (le film, bien sûr, pas la série !), alors il ne fait aucun doute que vous apprécierez le nouveau film de J. J. Abrams !

« Super 8 » est un des hommages les plus efficaces et les plus intelligents qui ait été fait à cette merveilleuse époque et à ce type de cinéma si particulier et pourtant si familier.
Et moi qui adore les références et les clins d’œil cinématographiques, je peux vous dire qu’ici j’ai été particulièrement gâté !

Contrairement à Spielberg, Abrams n’a pas été biberonné à la culture pop des années 50. Né 20 ans après le maître, il a été élevé par les classiques spielberguiens précédemment cités, et en a, par la même occasion, absorbé les valeurs, les messages, les images, et donc également les références à cette fameuse culture pop.

Son « Super 8 » rend aussi bien hommage à la filmographie de Spielberg (que ce soit ses propres films ou bien ses productions telles « Les Goonies ») qu’à la pop culture américaine des années 50 à 80 (comment ne pas penser au « Géant de fer » durant certaines séquences ?), et tout ceci en y mêlant des références plus modernes, proche d’ailleurs de l’autocitation (« Cloverfield », of course !).

On pourrait penser que cette accumulation de clins d’œil serait vite pesante (ceux qui se rappellent des « Cent et une nuit » d’Agnès Varda comprendrons ce que je veux dire !), mais, au contraire : Abrams a su trouver la bonne formule pour faire que ces références ne bloque pas le film, et lui permette même de le faire avancer ainsi que l’action.

Car, en dehors de ce monstre hideux qui est le sujet du film, le véritable point central de l’œuvre demeure tout de même le 7ème art !
Plus qu’un film de grosse bestiole venue d’ailleurs, Abrams a surtout voulu rendre hommage à sa propre histoire (tiens, encore de l’autocitation, on plonge dans le narcissisme là !) et aux films en super 8 (d’où le titre, malin, non ?) qu’il réalisait lorsqu’il était adolescent et qui ont fait de lui l’être qu’il est aujourd’hui.

Voilà pourquoi son film fonctionne aussi bien : il n’est pas dans la performance du blockbuster à tout prix (même si, bon, il a quand même été biberonné à ça, et finalement ne sait faire que ça à l’heure actuelle !) mais plutôt dans une approche sentimentale et nostalgique.
Et si, bien sûr, ce sont les séquences d’action qui priment sur le reste (dont un spectaculaire déraillement de train, éblouissant), Abrams filme également ses jeunes héros avec beaucoup de tendresse, les plaçant ainsi au centre du film au même titre que la créature qui terrorise la ville.

En clair, « Super 8 » c’est un film d’action écrit par un enfant de 10 ans possédant une sacrée culture cinématographique… Mais, très honnêtement, on prend quand même son pied devant !!

PS : Ne partez pas avant la fin du générique si vous voulez voir le résultat du film de zombie réalisé par les enfants (« The Case« ) et qui est au moins aussi intelligent que le film d’Abrams !!!

Tony

 

Publicités

À propos de bathart

Tony et Sylvain fous de musique, de ciné, et un peu de tout, vous présentent leurs chroniques.

Une réponse à “Super 8 (4/5)

  1. Perso c’est le meilleur film que j’ai vu cet été !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bath-Art

Un soir de novembre 2010, Tony et Sylvain ont l'idée de créer un blog. Ainsi, ils vont combiner leurs passions : la musique et le cinéma. Très vite, Thibaut va les rejoindre et ainsi s'occuper des live-reports. Puis un peu plus tard Brice étayera la rubrique ciné, alors que Lisa sera chef de la rubrique Art. Et ouais rien que ça ! A noter qu'il y a également d'autres collaborateurs parfois. Bonne lecture à vous et n'hésitez pas à nous suivre sur la page Fb ou sur Twitter pour ne jamais perdre le fil, bande de bath-art !

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 280 autres abonnés

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :