Mes meilleures amies (3/5)

Réalisé par Paul Feig
Ecrit par Kristen Wiig et Annie Mumolo
Avec : Kristen Wiig, Maya Rudolph, Rose Byrne, Ellie Kemper, Melissa McCarthy, …
2h05

Résumé : La vie d’Annie n’est pas des plus simples. Son métier est aussi morne que sa vie sentimentale est mouvementée. Bref, elle est relativement proche du fond. Mais lorsque sa meilleure amie lui annonce ses fiançailles et lui propose d’être sa demoiselle d’honneur, elle fait fi de ses soucis et se lance dans une lutte acharnée avec Helen, l’autre demoiselle d’honneur, pour faire que les préparations du mariage se passent au mieux. Mais, bien sûr, tout n’est pas aussi simple…

Après avoir « réintroduit » la « bite » dans la comédie américaine grâce à des comédies devenues des classiques telles « 40 ans, toujours puceau » ou « En cloque, mode d’emploi« , Judd Apatow (producteur du film) se lance un nouveau défi : féminiser les comédies potaches/trashs !
On a beaucoup décrit se film comme étant une sorte de « Very Bad Trip » au féminin, mais, même s’il y a moult similitudes entre les deux films (le lien entre les personnages, un peu gorets, de Zack Galifianakis et de Melissa McCarthy est quasi évident ; on croirait voir le frère et la sœur !), le raccourci est un peu trop facile car les deux films ne jouent totalement sur le même terrain.
Je m’explique.

« Very Bad Trip » a un atout indéniable : le film est totalement décomplexé et il se cantonne, durant la totalité du film, à rester sur la même ligne directrice, c’est-à-dire, le lendemain de cuite et la succession de faits abracadabrantesques qui reviennent à la gueule après la susnommée cuite.
C’est d’ailleurs ce qui a fait son succès et sa réussite : le film ne se prend pas la tête et reste bête et méchant pour le plus grand plaisir des spectateurs hilares.

Du côté de Kristen Wiig, on essaye de ne pas trop se prendre la tête non plus, mais on se situe dans une optique différente.
Sans vouloir faire preuve de sexisme ou de sectarisme, il apparait évident que « Mes meilleures amies » est un film potache très féminin et donc particulièrement destiné à la gente féminine.
Non pas que les filles soient plus compliquées que les garçons ou que ces derniers soient plus bêtes que leurs consœurs, mais on est forcé de reconnaître qu’un film principalement destiné au public féminin sera un tant soit peu plus délicat et réfléchi qu’un film qui vise les garçons, et qui aura tendance à aller directement à l’essentiel.

Plutôt qu’un « Very Bad Trip » au féminin, il serait sûrement plus adéquat de décrire « Mes meilleures amies » comme un « Very Bad Trip » réfléchi !

Mais attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ; quand je dis « réfléchi », ça ne veut pas dire que le film se prend sans cesse au sérieux, bien au contraire.
Le film a ses moments trashs, débiles, potaches, absurdes, bref, tout ce que l’on pourrait retrouver dans le film de Todd Phillips (ce dernier aurait-il d’ailleurs osé les problèmes gastriques durant les essayages de robes de mariée ?). Simplement, les personnages sont plus complexes, plus tourmentée, plus réels finalement.
Et c’est d’ailleurs là que le bât blesse !…

« Very Bad Trip » fonctionne pleinement car il est complètement stupide et transgressif.
Et si on apprécie le fait que les personnages de « Mes meilleures amies » soient plus travaillés, on est tout de même forcé d’admettre que cela pèse quelque peu sur le film.
Car même si les névroses d’Annie et ses problèmes gargantuesques avec la majorité des personnes autour d’elle nous font marrer, toutes les interrogations et les séquences « faciles » (sans parler d’un happy end évident, bien que musicale !) sonnent très cliché et laisse une partie des spectateurs sur leur faim.

Il n’empêche que « Mes meilleures amies » se révèle être une excellente surprise et, sans nul doute, un tremplin pour la carrière de la charmante Kristen Wiig et pour le futur des comédies « all girls » !

Tony

Publicités

À propos de bathart

Tony et Sylvain fous de musique, de ciné, et un peu de tout, vous présentent leurs chroniques.

Une réponse à “Mes meilleures amies (3/5)

  1. Pingback: Les Tops de Tony « Bath-Art

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bath-Art

Un soir de novembre 2010, Tony et Sylvain ont l'idée de créer un blog. Ainsi, ils vont combiner leurs passions : la musique et le cinéma. Très vite, Thibaut va les rejoindre et ainsi s'occuper des live-reports. Puis un peu plus tard Brice étayera la rubrique ciné, alors que Lisa sera chef de la rubrique Art. Et ouais rien que ça ! A noter qu'il y a également d'autres collaborateurs parfois. Bonne lecture à vous et n'hésitez pas à nous suivre sur la page Fb ou sur Twitter pour ne jamais perdre le fil, bande de bath-art !

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 280 autres abonnés

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :