Les Tops 10 d’Aziliz

Aziliz est étudiante, et elle est sympa. Pour Bath-Art, en exclusivité nationale, elle  a bien voulu nous donner ses tops de l’année. Bon, elle s’excuse auprès de vous lecteurs car, faute de temps, elle n’a pas pu faire de description en ce qui concerne les albums. Sinon, elle m’a encore redit son admiration pour ce blog fantastique. 

CINEMA :

1 : Drive : 05/10

Drive c’est la surprise de l’année. Une histoire qui aux premiers abords semble bancale, une bande annonce des plus classiques, un panel d’acteur un peu trop connus… Mais une fois devant l’écran on est emporté par le jeu des personnages et en particulier par Ryan Gosling. Drive c’est une histoire d’amour dans un film de gangster où le héros solitaire rencontre des mafieux dignes des plus grands films de l’histoire du cinéma. Nicolas Winding Refn signe là sa première production Américaine intensément géniale.

2 : Polisse : 19/10

Voilà un film pour lequel on ne sait vraiment pas à quoi s’attendre. Une histoire sur une brigade de police ? Mouai, c’est fait et refait… Mais un groupe d’acteur surprenant, un prix à Cannes et mon « amour » pour le cinéma m’ont incité à aller voir ce film. Au final on rit, on pleure on est dégoûté on est inquiet ou encore surpris… Nos émotions suivent celles des personnages. C’est remarquablement filmé de façon très réaliste, les défauts des acteurs ne sont pas cachés sous une couche de maquillage excessive. On en ressort bouleversé. Voilà donc une très belle réalisation française de Maiwenn qui méritait bien sa palme à Cannes (coup de chapeau au jeu d’acteur de Joey Starr et Marina Fois).

3 : Intouchables : 02/11

13 millions d’entrées bien méritées, ce film est désormais ancré dans l’histoire du cinéma français.
Avec un tel sujet on ne s’attend pas à rire à chaque minute du film. Et pourtant Intouchables nous fait « pleurer de rire ». Une délicate histoire d’amitié entre Philippe le riche aristocrate devenu tétraplégique après un accident de parapente et Driss, un jeune de banlieue au chômage mais au grand cœur forme au final une jolie métaphore sociale. (réalisation : Olivier Nakache et Eric Toledano).

4 : The Artist : 12/10

Après les hilarants Oss 117, Michel Hazanavicius revient dans un registre surprenant avec ses deux acteurs fétiches : Jean Dujardin et Bérénice Béjo (déjà ensemble à l’affiche de : « Oss 117 : Le Caire nid d’espions »). Remettre les films muets au goût du jour, voilà un challenge complètement dingue qui aura tout de même valu à ce film et en particulier à Jean Dujardin le prix d’interprétation à Cannes. Même si c’est en noir et blanc et sans parole, une chose est sûre on ne s’ennuie pas une seconde en regardant ce film. Sans aucun doute ce film remportera « César » et « Oscar » en 2012. 

5 : Black Swan : 09/02

Le début de l’année 2011 aura aussi été marqué en grand chef d’oeuvre cinématographique. C’est le cas avec Black Swan sorti en février 2011. Natalie Portman est grandiose en danseuse schizophrène prête à tout pour réussir. Ce film n’est donc pas un gentil film sur la danse. Si vous ne l’avez pas encore vu, courrez acheter le DVD. 

6 : Le Discours d’un roi : 02/02

Tom Hooper a réalisé un très bon film historique qui retrace le calvaire du le roi Georges VI d’Angleterre, (père de l’actuelle Reine Elisabeth) lors de sa prise de pouvoir. Suite à l’abdication de son frère Edouard VII, Georges VI est contraint de prendre le pouvoir. Pour cela il doit affronter son bégaiement. Une partie méconnue de l’histoire d’Angleterre superbement interprété par l’acteur Colin Firth.

7 : The Tree of Life : 17/05

Un film qui ne laisse pas indifférent. Le film de Terrence Malick déclenche toutes sortes d’émotions. Les plans sont magnifiques on passe d’une vue aérienne à une vie microscopique de manière impressionnante. On en prend plein les yeux et pour une fois ce n’est pas à cause de Brad Pitt. Le film, qui détient la palme d’or du festival de Cannes, est une sacrée expérience cinématographique. 

8 : Un monstre à Paris : 12/10

Très bon film d’animation à la française avec une jolie bande son signé M et Vanessa Paradis, « Un Monstre à Paris » fait penser à « la belle et la bête » des temps modernes. Une production d’Eric Bergeron qui n’a rien à envier aux productions d’animation hollywoodiennes. 

9 : La guerre est déclarée : 31/08

Une jolie affiche qui respire le bonheur pour un sujet douloureux qu’est le cancer chez l’enfant, « La guerre est déclarée » est une des grandes surprises de cette année 2011. Le film de Valérie Donzelli nous touche en plein de par ses émotions vraies. 

10 : Minuit à Paris : 11/05

Woody Allen amoureux de Paris ça donne « Minuit à Paris » le film qui montre la capitale sous toutes les coutures. Tout en n’évitant aucun cliché parisien, il réussit une jolie comédie romantique jouée par des bons acteurs Américains mais aussi Français. Woddy Allen n’a plus rien à prouver en ce qui concerne les films romantico-comiques.

MUSIQUE :

1 : Coldplay : « Mylo Xyloto » (26/10)

2 : Metronomy : « The English Riviera » (13/04)

3 : Justice : « Audio, video, disco » (27/10)

4 : Yuksek : « Living on the edge of time » (17/06)

5 : Kasabian « Velociraptor » (19/09)

6 : Evanescence : « Evanescence » (10/10)

7 : The Strokes « Angles »  (22/03)

8 : Lenny Kravitz « Black and white america » (22/08)

9 : Shaka Ponk : « The geeks and the jerkin’ socks » (06/06)

10 : Orelsan : « Le chant des sirènes » (30/09)

Aziliz aka « Azouz »

Publicités

À propos de bathart

Tony et Sylvain fous de musique, de ciné, et un peu de tout, vous présentent leurs chroniques.

6 réponses à “Les Tops 10 d’Aziliz

  1. escobar56

    Coldplay album de l’année…
    C’est pas très très grave j’ai envie de dire :p

  2. Azouz

    Je sais pas pourquoi je savais que le Coldplay passerait très mal sur bath art ! 🙂

  3. escobar56

    Ahah, nan mais c’était ma petite quenelle !
    Je respecte Chris Martin et ses collègues, qui ont l’air d’ailleurs très agréables, mais plus le temps passe plus sa voix et le son du groupe m’exaspère. Enfin bref.

  4. Acmeu

    Je suis étonnée de ne pas y voir Twilight…rooo pas bien je charrie ^^. Au moins des goûts populaires assumés et pas si mal faut avouer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bath-Art

Un soir de novembre 2010, Tony et Sylvain ont l'idée de créer un blog. Ainsi, ils vont combiner leurs passions : la musique et le cinéma. Très vite, Thibaut va les rejoindre et ainsi s'occuper des live-reports. Puis un peu plus tard Brice étayera la rubrique ciné, alors que Lisa sera chef de la rubrique Art. Et ouais rien que ça ! A noter qu'il y a également d'autres collaborateurs parfois. Bonne lecture à vous et n'hésitez pas à nous suivre sur la page Fb ou sur Twitter pour ne jamais perdre le fil, bande de bath-art !

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 280 autres abonnés

Mises à jour Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :