Les Tops de Tony

Mesdames et Messieurs, bienvenue à vous !
Pour cette deuxième édition des Top de Bathart, comme vous avez pu le remarquer ces derniers jours, notre cercle de « topeurs » s’est élargi, et ce pour votre plus grand plaisir, chers lecteurs.
Dans cette optique, et afin d’éviter une certaine redondance entre les différents tops qui vous seront proposés, j’ai décidé de modifier la forme de mon classement et de vous offrir, pour la première fois, la cérémonie des Batharts !
La France a ses Césars, les States ont les Oscars, je me suis donc dit pourquoi Quintin n’aurait pas sa propre remise de prix…
C’est désormais chose faite ! Voici donc pour la première fois les Batharts (j’avais pensé aux « Tony Awards », mais ça existe déjà…).
Je vous souhaite une bonne année 2012 (elle sera forcément bonne puisque Fuzati va enfin sortir son nouvel album).
Poutous.

 

Bathart du Meilleur Album : « Found Lost », de True Live
Mélange de genres par excellence, le deuxième album du groupe australien est l’un des gros chocs de cette année 2011. « Found Lost », contrairement à une grande partie des albums qui arrivent sur les présentoirs, ne se repose pas sur un seul gros tube, mais sur une harmonie entre les différentes pistes. Ça fait toute la différence, et le public est conquis. Seule petite déception : les avoir découvert une semaine après qu’ils soient passé en concert à Vannes…

Autres Nominés :


« Hot sauce committee Part II », des Beastie Boys



« Stone Rollin’ », de Raphael Saadiq           

     


« No time for dreaming », de Charles Bradley



« Selah Sue » , de Selah Sue

 

Bathart de la Meilleure Chanson : « Lonely Boy », des Black Keys
C’est sans conteste, à mes yeux, le tube de l’année. Je l’ai écouté grâce à son magnifique clip ; je l’ai aimé grâce au talent des deux gars de l’Ohio. Tout autre commentaire serait superflu. Il n’y a qu’à écouter et à se laisser swinguer !

Autres Nominés :


« Make some noise », des Beastie Boys

 


« Radio », de Raphael Saadiq

 


  « La Tristitude », de Oldelaf

 


« The Look », de Metronomy

 

 

Bathart du Meilleur Clip : ex-æquo :


« Lonely Boy » des Black Keys


« Make some noise (fight for your right revisited) », des Beastie Boys

Je n’ai pas réussi à les départager… D’un côté vous avez le clip le plus simple du monde avec un petit black lambda qui se déhanche de tous bords, et de l’autre le clip (en mode extra-large) le plus barré de l’année avec les acteurs de la team Apatow (Rogen, Ferrell, Black, McBride, …) qui interprètent les Beastie Boys jeunes et vieux !
Tout ceci n’est que du bonheur pour les yeux. Et comme si cela ne suffisait pas, il s’agit en plus de deux tubes monumentaux ! Ouvrez bien vos mirettes et vos esgourdes, c’est que de l’amour !!!

 

 

 

Bathart de la Personnalité Culturelle de l’Année : L’équipe de Charlie Hebdo
Forcément. Qui d’autre aurait pu prétendre à ce titre ? Le débat sur Charlie Hebdo est parfois intense chez Bathart, mais à mes yeux il reste le principal journal de contestation, de provocation et surtout l’un des derniers à nous rappeler que la liberté d’expression est un élément primordial dans un pays. Il n’y a que les gros cons qui ne peuvent pas être de cet avis. Je ne les soutiendrai jamais assez. Continuez comme ça les mecs, on a besoin de vous !

Autres Nominés :


Metronomy



Ryan Gosling



Nakache et Toledano



Lars Von Trier

 

 

Bathart du Meilleur Film : « Black Swan », de Darren Aronofsky
Deux après « The Wrestler », Aronofsky récidive en nous offrant un chef d’œuvre où se mêlent le brio de la mise en scène, le talent de l’interprétation, et l’intelligence de l’écriture qui n’hésitent pas à faire des parallèles entre la fiction et la réalité (tout ce que j’adore). Aronofsky nous prouve une nouvelle fois qu’il est l’un des meilleurs réalisateurs de notre époque.

 

Autres Nominés :


« Drive », de Nicolas Winding Refn



« The Artist », de Michel Hazanavicius



« Shame », de Steve McQueen



« Melancholia », de Lars Von Trier



« Rango », de Gore Verbinski



« Hugo Cabret », de Martin Scorsese



« Detachment », de Tony Kaye



« The tree of life », de Terrence Malick



« Le Havre », de Aki Kaurismaki

 

Bathart du Meilleur Acteur : Michael Fassbender pour « Shame »
Une nouvelle fois sous la direction de Steve McQueen (après « Hunger », il y a trois ans), Michael Fassbender réalise une performance ahurissante, opérant une mise à nu totale, autant physique que mentale. Tendu comme un slip de bout en bout, son interprétation restera sans nul doute dans les mémoires pendant longtemps.

 

Autres Nominés :


 Jean Dujardin pour « The Artist »

 


 Michael Shannon pour « Take Shelter »

 

 André Wilms pour « Le Havre »

 

 Ryan Gosling pour « Drive »

 

Bathart de la Meilleure Actrice : Kirsten Dunst pour « Melancholia »
L’enfant-actrice est enfin devenue femme ! Après un léger passage par la case dépression, elle se voit ici offrir par un autre dépressif le plus beau rôle de sa carrière. Lars Von Trier sait merveilleusement écrire pour les femmes et il nous le prouve une nouvelle fois. Dunst illumine de tous bords cet ofni kubricko-lunaire. Qui parviendra à la rendre plus belle que ce bon vieux Lars le fêlé ?…

Autres Nominés :


Nicole Kidman pour « Rabbit Hole »



Jessica Chastain pour « The Tree of Life » et « Take Shelter »



Natalie Portman pour « Black Swan »



Leila Hatami pour « Une séparation »

 

Bathart du Meilleur Second Rôle Masculin : Christian Bale pour « Fighter »
Certes, ce film est sorti il y a déjà un moment, mais comment ne pas dévorer la nouvelle performance physique de Christian le dingue ? Une nouvelle fois amaigri, totalement dérangé de la caboche et muni d’un phrasé hors du commun, il fait comme toujours des merveilles et se place en chef de file des comédiens actuels les plus intéressants.

 

 

Autres Nominés :


 Geoffrey Rush pour « Le discours d’un roi »

 

 Albert Brooks pour « Drive »

 

Nanni Moretti pour « Habemus Papam »

 

John C. Reilly pour « We need to talk about Kevin » et « Carnage »

 

Bathart du Meilleur Second Rôle Féminin : Jacki Weaver pour « Animal Kingdom »
Jamais depuis Shelley Winters dans « Bloody Mama » une mère de famille abusive n’avait semblé aussi dérangeante et terrifiante ! D’abord mise quelque peu en retrait, elle laisse ensuite entrevoir tout son pouvoir et sa vraie place dans la famille. Les baisers langoureux qu’elle offre à ses fils avant leurs départs nous hanteront éternellement !…

 

 

Autres Nominés :


 Melissa Leo pour « Fighter »

 

 Hailee Steinfeld pour « True Grit »

 

 Melissa McCarthy pour « Mes meilleures amies »

 

 Carey Mulligan pour « Drive » et pour « Shame »

 

Bathart du Meilleur Documentaire : « Corman’s world : Exploit of a Hollywood rebel », de Alex Stapleton
Bon ok, c’est peut-être pas le documentaire le plus brillant de l’année, mais à mes yeux c’est tout de même celui qui mérite le plus ce prix. Je n’ai pas vu beaucoup de documentaires cette année (et encore la plupart je les ai vus à Deauville !), mais s’il ne devait en rester qu’un ce serait ce doc très drôle sur un personnage qui ne l’est pas moins : Roger Corman, le pape de la série B, celui qui a lancé Scorsese, Coppola, Bogdanovich ou bien encore Hellman, et qui depuis plus de 50 ans s’emploie à faire un cinéma unique, loin des clichés et des millions d’Hollywood.

 

Bathart du Meilleur Espoir : Hailee Steinfeld pour « True Grit »
Dur de départager toutes ces stars en herbe… Elles mériteraient toutes cette récompense, mais je pense sincèrement que la jeune Hailee Steinfeld la mérite plus que les autres. Elle fait preuve d’une telle maturité dans le western des frères Coen qu’on ne peut qu’être ébloui par sa performance et par la longue et belle carrière qu’elle laisse augurer…

 

 

Autres Nominés :


Ezra Miller pour « We need to talk about Kevin » et pour « Another Happy Day »



Liana Liberato pour « Trust »



Zoe Kravitz pour « Yelling to the sky »



Chloë Moretz pour « Hugo Cabret »

 

Bathart du Pire Film de l’Année : « Americano », de Mathieu Demy
Sans conteste le film le plus inutile vu en salle cette année ! Ça se voudrait intello et international, mais ça pète simplement plus haut que son cul et c’est finalement un simple film de fils à papa/maman sans imagination. Je vais m’arrêter là, je pourrais être méchant…

 

 

Autres Nominés :


« 127 heures », de Danny Boyle



« Sucker Punch », de Zack Snyder


 

 « Ma part du gâteau », de Cédric Klapisch

 


« Somewhere », de Sofia Coppola

 

Bathart du Meilleur Film d’Animation : « Rango », de Gore Verbinski
Sans aucun doute le film le plus cinéphile de l’année avec le « Hugo Cabret » de Martin Scorsese ! C’est drôle, malin, intelligent, visuellement parfait, … Bref Il n’y a pas grand chose à redire à part que Pixar s’est trouvé là un concurrent de poids !  Ça fonctionne aussi bien avec les enfants qu’avec leurs parents (surtout s’ils aiment les westerns !, que demander de plus !)

 

 

Autres Nominés :


« Le Tableau », de Jean-François Laguionie

 


« Les aventures de Tintin : Le secret de la Licorne », de Steven Spielberg

 


« Cars 2 », de John Lasseter et Brad Lewis

 


«  Le chat du Rabbin », de Joann Sfar et Antoine Delesvaux

 

 

Bathart du Meilleur Scénario : Asghar Farhadi pour « Une Séparation »
L’une des plus grosses surprises de l’année au box-office français, mais aussi un film qui nous rappelle que les pays arabes ont également des choses à dire et à faire en matière de cinéma. Une œuvre magnifiquement écrite sur la vie en Iran, sur les problèmes du pays, et sur ses habitants séparés de tout et par rien…

 

 

Autres Nominés :


Sam Levinson pour « Another Happy Day »

 


Eric Toledano et Olivier Nakache pour « Intouchables »

 


Darren Aronofsky pour « Black Swan »

 


Carl Lund pour « Detachment »

 

 

Bathart du Meilleur Réalisateur : Darren Aronofsky pour « Black Swan »
Peut-être le trophée le plus dur à attribuer… L’hésitation fut longue, mais au final, il est clair que ce prix devait revenir au réalisateur qui a enchanté mon début d’année et qui a su prouver une nouvelle fois qu’il était l’un des plus inventifs du marché. Juste une chose à rajouter : Vivement le prochain (Ouf ! Ce ne sera pas Wolverine) !!

 

 

Autres Nominés :


Nicolas Winding Refn pour « Drive »

 


Terrence Malick pour « The tree of life »

 


Gore Verbinski pour « Rango »

 


Michel Hazanavicius pour « The Artist »

 

 

Bathart d’Honneur : Siné
Parce que Maurice Sinet, à la rédaction de Bathart, c’est un peu notre maître à tous, notre gourou, celui à qui voudrions tous ressembler rendu à nos 80 balais. Provocateur, libre penseur, grand amateur de jazz, dessinateur culte, éditorialiste irrévérencieux, et j’en passe. Il a encore lancé un nouveau journal cette année (« Siné Mensuel ») preuve de son acharnement et de son désir de revendication. Dans quelques jours, ce grand monsieur de la satire française aura 83 ans, et le moins que l’on puisse faire c’est lui remettre ce Bathart d’Honneur, parce que Siné c’est l’esprit Bathart à lui tout seul !

 

 

Tony aka 1/2 rousso

Publicités

À propos de bathart

Tony et Sylvain fous de musique, de ciné, et un peu de tout, vous présentent leurs chroniques.

Publié dans Tony, Top 2011

Tags :, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Permalien 29 Commentaires

29 réponses à “Les Tops de Tony

  1. escobar56

    Excellent ce top décalé sérieux ! Je me demandais comment tu allais palier tes manques d’écoutes musicales, et c’est brillament fait. En plus de ça je te rejoins sur pas mal de points, notamment le second rôle féminin pour la génialissime Jacki Weaver. Bien vu pour le skeud de l’année aussi, même si je m’en doutais, bien vu pour les clips également, et le tube de l’année (tu te mets aux BK, ce n’est que pour me réjouir :p). Puis évidement le final sur Maurice est flamboyant.
    J’espère sincèrement qu’on va péter les 15 000 avec cette grosse semaine ahah

    • Merci mon ptit esco, ça me fait plaisir !!
      J’me suis dit qu’il y avait un truc à tenter pour se différencier des autres top 10, j’ai osé, et si ça plait ben tant mieux !!
      Oui je me suis mis un peu aux Black Keys (de toute façon, je ne peux pas tenir qu’avec Fuzati et Benjamin Paulin, n’est-ce pas ?!) et même si je ne peux pas dire que je suis un fan monumental, j’dois bien avouer que j’aime bien ce qu’ils font dans l’ensemble… Et puis ce putain de « Lonely Boy », c’est une telle tuerie, je ne pouvais pas passer à côté !
      Ouais, il va vraiment falloir qu’on dépasse cette barre des 15 000 parce que Sylvain est motivé comme jamais, et il ne saurait tolérer un échec !!…

  2. Coco_Cruz

    Tu t’es jamais amusé à compter les heures que tu passes dans une salle de cinéma en 1 an ?
    Bonne idée par contre c’est Batharts, ça allège un peu !

    • Nan, j’ai jamais essayé, je crois qu’au final ça me ferait un peu flipper…
      En plus, cette année, avec Deauville, j’ai battu tous mes records : je dois être à presque 90 films vu en salles !!
      Dès fois, je m’inquiète…!

  3. Azouz

    J’adore, j’adhère !

  4. Justin Bieber

    Y a eu du boulot de fait. Congrats!
    Niveau films d’animation, je pense que « The Prodigies » aurait sa place dans les nominés de l’année. (J’ai particulièrement été marqué par une scène de viol assez violente.)
    La crevette

  5. Vince

    Charlie Hebdo.. mouais… autant je suis pour la liberté totale d’expression, mais en ce qui concerne leur célèbre Une, je suis très peu enclin à la cautionner, car je n’y voit qu’un coup médiatique. Mais bon, faut manger, et quand les ventes sont en berne, faut bien trouver un truc pour se redorer le blason. Mais bon, j’dois être un gros con :o)

  6. Lisa

    Le film le plus inutile de l’année c’est « Le Cheval de Turin »! Et de loin… Sinon on dirait bien que c’est un sans fautes pour « Metronomy », « Black Swan » et « Drive »!

  7. Haaaaaa Christian Bale ! Le mec qui change de corps comme de chemise et le plus impressionnant c’est qu’il enchaine des films comme Fighter ou il joue les anorexiques et des film comme The Dark Knight Rises ou c’est que du muscle !

  8. Lisa

    et il neigera jusqu’à quand chez Bath-art?

  9. Putain de nom de Dieu de merde. Tony, tu m’as soufflé. Tu m’avais parlé d’une mise en page spéciale mais je m’attendais pas à ça. C’est vraiment super, t’as du bien te faire chier à mettre en page mais c’est du très très bon boulot, un grand Bravo, Daniel.

    Cette idée est vraiment très originale. Je vais d’ailleurs partager cet article sur la fanpage de Siné Hebdo, obligé, car il est membre d’honneur merde.

    Il y a beaucoup de films que je n’ai pas vu, mais l’idée des Batharts est vraiment juste et change du quotidien.
    J’ai failli pleurer quand j’ai lu tout ça tellement c’est plein de volonté, de changement et d’ambition, vraiment.

    Je m’occupes de partager ça au maximum. Les 15000 seront dans la poche ou alors je ne boirais pas d’alcool samedi !

    et merci d’avoir mis le terrence en nominé, il a le plus beau chapeau de tous les temps ce mec. et encore une fois, je le redis tu m’as SOUFFLE (au fromage en plus). Chapeau bas, Monsieur.

    20syl

  10. cyrillus56

    Bien d’accord pour le film de l’année et le meilleur 2nd rôle masculin.
    Bonne continuation les mecs, c’est du très bon taf.

  11. joris

    et L’exercice de l’Etat c’est pour les chiens ?

  12. johnny got his warm gun.

    C’est ça Toto. En plus t’as vraiment une putain de photo pour Darren

  13. David.F

    Super tes tops Tony, rien à redire.

  14. David.F

    T’as peut-être oublié pitbull pour rain over me

  15. johnny got his warm gun.

    David Foenkinos nous lit !!!!

  16. johnny got his warm gun.

    Ba david f

  17. escobar56

    Enorme !
    Par contre je ne tolère aucune critique sur Le Cheval de Turin :p

  18. Lisa

    Le cheval de Turin: « une certaine idée de la torture cinématographique ». C’est pas moi qui l’ai dit, c’est Ecranlarge…

  19. Pierre Ruchmore

    Dommage que Tony ne soit pas membre de l’Académie des Oscars parce que là il-y-a eu de l’abus ! Ok The Artist nominé 10 fois c’est cool pour le cinéma français, mais quand même ! Pas de Drive, pas de Gosling, pas de Eastwood, pas de DiCaprio… Comme dirait Godart « C’est dégueulasse ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bath-Art

Un soir de novembre 2010, Tony et Sylvain ont l'idée de créer un blog. Ainsi, ils vont combiner leurs passions : la musique et le cinéma. Très vite, Thibaut va les rejoindre et ainsi s'occuper des live-reports. Puis un peu plus tard Brice étayera la rubrique ciné, alors que Lisa sera chef de la rubrique Art. Et ouais rien que ça ! A noter qu'il y a également d'autres collaborateurs parfois. Bonne lecture à vous et n'hésitez pas à nous suivre sur la page Fb ou sur Twitter pour ne jamais perdre le fil, bande de bath-art !

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 280 autres abonnés

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :